Comment apprécier la peinture  chinoise

Comment apprécier et comprendre la peinture chinoise
par Jing Xuan 静轩


Selon une définition stricte, la peinture chinoise regroupe les œuvres créées à l’aide des outils et des matériaux traditionnels chinois ainsi que selon les conceptions visuelles propres à la créativité chinoise. Ces peintures sont principalement des peintures de paysages (山水画 shān shuǐ huà)`; de fleurs et d’oiseaux (花鸟画 huā niǎo huà); ainsi que des portraits (人物画 rén wù huà). Les arts chinois tendent vers un idéal imaginaire et poétique, et ils s’expriment par le biais des paysages idylliques et d’éléments de la nature. Ils intègrent simultanément la calligraphie, la poésie et l’art sigillaire (les sceaux) dans les tableaux. Le tout constitue une catégorie d’art poétique qui engendre un paradigme esthétique typiquement orientale.

La peinture chinoise se caractérise par ses traits légers et ses variations de teintes de noir et de blanc qui visent à représenter l’univers infini. Les images idéalistes, historiques, imaginaires, en deux dimensions, et la simplicité sont les caractéristiques les plus évidentes de la peinture chinoise. Au cours de son histoire plusieurs fois millénaire la Chine a élaboré sa propre façon de penser. L’art chinois regarde toujours l’univers avec des yeux d’enfant. Par conséquent, la peinture chinoise n’utilise pas la perception géométrique qui caractérise la peinture occidentale, mais observe le monde avec une vue plongeante (Image1).


Particulièrement pour la peinture de paysage, on a l’impression qu’on observe la terre du haut du ciel et que l’artiste dessine sur le papier les montagnes et les rivières vues de là-haut en utilisant une technique qui harmonise l’écriture, la calligraphie, le trait d’encre et un minimum de couleurs. Dans une vision panoramique, toutes ces montagnes et ces rivières s’étendent sous nos yeux, c’est ce mode de représentation qui perpétue la peinture de paysages en Chine depuis des milliers années. La peinture de paysages sous la dynastie Song est réputée être la plus majestueuse, celle de la dynastie Yuan la plus concise et celle de la dynastie Qing la plus élégante.

Auteur : Jing Xuan.
Version française : Mei Xuan et Michel Parent
Tous droits réservés © LECHINOIS INTERNATIONAL INC.