Histoire de la peinture chinoise

Histoire de la peinture chinoise en bref:
Du début à l'an 589

Histoire de la peinture chinoise en bref (01)
par Jing Xuan 静轩


1. Du début à l'an 589

L’histoire de la peinture chinoise remonte très loin dans le temps. Il y a environ 4000 ans, au début de la période néolithique apparaissent des figures décoratives et de nombreux dessins d'animaux sur des poteries, ce sont les plus vieux dessins originaires de la Chine. Par la suite de 475 à 221 avant Jésus-Christ durant la période des Royaumes combattants, la peinture traditionnelle chinoise atteint déjà un haut niveau de qualité. Des œuvres typiques de cette période peintes sur de la soie sont découvertes lors de travaux d'exhumation de tombes dans la province chinoise de Hunan entre autres : "Un personnage montant un dragon" "驭龙图"(Image 1) et "Le dragon humain et l'image du phœnix" "人物夔凤图" (Image 1.1).

De l'an 206 av. J.-C. à l'an 220 de l'ère chrétienne, la Chine a connu une époque féodale et la centralisation de l'empire sous la dynastie des Han. Cette période de la peinture traditionnelle est encore présente de nos jours sur des murales du palais impérial et de chambres funéraires. Parmi ces œuvres hors du commun on retrouve une multitude de dessins sur terre cuite de l'ethnie des Han (Image 2).

De 265 à 589 après Jésus-Christ, c'est l'époque des deux dynasties des Jin de l'Ouest et de l'Est, des dynasties du Nord et du Sud (420-589), les murales de Dunhuang (Gansu) montrent d'autres peintures représentatives de cette époque. Le peintre le plus typique est Gu Kaizhi 顾恺之, ses tableaux les plus connus sont « Admonitions aux femmes du gynécée impérial » «女史箴图 » et «Ode à la Déesse Luo» «洛神赋图» (Image 3). Ces tableaux décrivent le quotidien des Chinois de l'époque et les poèmes de leurs rêves.



Auteur : Jing Xuan.
Version française : Mei Xuan et Michel Parent
Tous droits réservés © LECHINOIS INTERNATIONAL INC.