Histoire de la peinture chinoise - 6

Histoire de la peinture chinoise en bref:
6. La Dynastie des Ming (1368-1644)

Histoire de la peinture chinoise en bref (06)
par Jing Xuan 静轩


6. La Dynastie des Ming (1368-1644)

Au cours des années 1368 à 1644, sous la Dynastie des Ming composée essentiellement de Chinois Han, s’est instauré un régime très centralisateur et autoritaire.

La peinture chinoise connaîtra de grands développements. Pour la peinture de paysages, de fleurs et d'oiseaux et de portraits ces développements se traduiront principalement dans la peinture littéraire. Chen Laolian 陈老莲 et Ceng Qiong 曾琼 sont les portraitistes les plus connus de cette époque.

La région de Jiangnan a vu émerger quatre artistes des plus célèbres de la Dynastie des Ming, Qiu Ying 仇英 et son tableau intitulé « Le village de pêches » « 桃村草堂图 » (Image 11); Shen Zhou 沈周, Wen Zhengming文征明, ainsi que Tang Yin 唐寅 et « Les concubines de l'empereur Chu » « 孟蜀宫妓图 » (Image 12), ce sont les « Quatre maîtres de la Dynastie des Ming » « 明四家 ».

Ces peintres ne sont pas uniquement versés dans les peintures de paysages, de fleurs et d'oiseaux et de portraits, mais aussi en calligraphie et en poésie. Ils intègrent tous ces aspects dans leurs tableaux, façonnant ainsi le style de cette époque : la peinture littéraire. Parmi ces artistes multi disciplinaires ressortent quelques grands maîtres dont le plus connu est Dong Qichang 董其昌, il a formulé la théorie de la dichotomie entre l'École du Nord et l'École du Sud



Auteur : Jing Xuan.
Version française : Mei Xuan et Michel Parent
Tous droits réservés © LECHINOIS INTERNATIONAL INC.



⇒ DÉCOUVREZ COMMENT JEUNESSE PEUT VOUS AIDER À VIVRE VOTRE VIE À SON PLEIN POTENTIEL