Chroniques Chine Chinois

Selon les taoïstes, ce serait à partir de la conscience et du senti de la circulation des énergies Yin et Yang dans ces deux vaisseaux que furent découverts les autres canaux d’énergie et la présence des points d’énergie sur leurs trajets.




1.12 L’Orbite Microcosmique : la circulation d’énergie.

Les sages chinois ont observé que l’homme possédait deux canaux d’énergie essentiels : le vaisseau gouverneur (VG) qui circule en montant au centre du dos, le long de la colonne vertébrale; et le vaisseau conception (VC) qui circule du bas vers le haut, au centre du devant du corps. Ils ont compris que ces deux vaisseaux d’énergie pouvaient être raccordés dans une boucle sans fin et permettre ainsi la régénération du corps.

Cette boucle sans fin se retrouve sous diverses appellations dans les livres de la médecine et de la spiritualité chinoises traditionnelles et entre autre sous les vocables suivants : l’Orbite Microcosmique, la rotation de la roue à eau, le petit cycle céleste, le cerf, ou ramener la Fleur d’Or au sinciput. Cette circulation dans l’Orbite Microcosmique sert à équilibrer les énergies Yin (froide) et Yang (chaude) dans les deux vaisseaux, et aussi entre le bas et le haut, la gauche et la droite du corps. Cette énergie équilibrée qui circule par la respiration consciente dans les deux vaisseaux permets de nourrir les glandes et les organes rencontrées sur leurs trajets. Lorsque les glandes supérieures sont remplies d’énergie, cette énergie se dévide dans tous les autres vaisseaux, et ce, à partir du sommet du crane ou la couronne.



Selon les taoïstes, ce serait à partir de la conscience et du senti de la circulation des énergies Yin et Yang dans ces deux vaisseaux que furent découverts les autres canaux d’énergie et la présence des points d’énergie sur leurs trajets. C’est à partir de ces expériences du senti que furent découverts les points d’acupuncture.

En Occident, cette expérience de circulation continue dans le corps a été aussi exploitée par les alchimistes et ils lui ont donné le nom d’Ouroboros, ce qui signifie le serpent qui se mord la queue.

Les maîtres taoïstes qui avaient découvert le secret de la circulation de l’énergie par le souffle et le mental et le pratiquaient chaque jour jouissaient d’une bonne santé, d’une longue vie, et étaient recherchés pour leurs dons de guérison et la sagesse de leur enseignement. Ils résument ainsi la valeur et le pouvoir de cette pratique. « L’Orbite Microcosmique guérit les cent maladies ».

Grâce aux pouvoirs obtenus par cette pratique, ils n’avaient pas besoin de pratiquer la méthode des interdits des moines : interdit de boire, de manger, de marcher, d’avoir des activités sexuelles… pour se développer spirituellement.

Depuis longtemps, les taoïstes considèrent la médecine comme un moyen de prévenir les maladies et non seulement un moyen de les guérir. C’est pourquoi les meilleurs maîtres taoïstes étaient reconnus pour leur art d’éviter et de prévenir la maladie des personnes qui les consultaient. Comme eux, nous pouvons retrouver notre pouvoir à prévenir la maladie et à activer l’auto-guérison par la stimulation des énergies à travers les vaisseaux.
Pour pouvoir développer notre pouvoir d’autoguérison par la circulation de l’énergie, il est nécessaire d’apprendre à faire circuler le souffle dans les deux merveilleux vaisseaux Yin et Yang d’énergie du corps en les reliant en plaçant la langue au palais pour ouvrir l’Orbite Microcosmique. Le canal Yang qui monte activera le canal Yin pour faire descendre l’énergie et réactiver ainsi la montée dans le Yang et la descente dans le Yin, et ainsi de suite pendant plusieurs circulations, et ce, grâce à la relation établie par la langue au palais. Lorsque les vaisseaux sont ouverts, qu’ils sont remplis d’énergies et que les énergies circulent bien, Yin et Yang s’harmonisent, s’équilibrent et il en résulte un état de force et de relaxation interne à la fois.

Après un certain temps, le surplus d’énergie accumulée par cette pratique augmentera la pression interne et la fréquence vibratoire du corps s’élèvera ce qui nécessitera l’ouverture d’autres vaisseaux d’énergie. C’est par les pratiques d’alchimie interne de Fusion et de Kan et Li que ces ouvertures et ces charges d’énergie sont effectuées, selon les méthodes taoïstes depuis déjà plusieurs milliers d’années. C’est une voie sûre qui permet à ses adeptes de vivre longtemps et en bonne santé et de développer des dons reliés à la subtilité des énergies ainsi raffinées.

Pour raffiner d’avantage les énergies, il est important de s’alimenter sainement, d’apprendre la méditation (posture, respiration, transformation des émotions négatives en émotions positives…, activation de l’Orbite Microcosmique par l’apprentissage des points qui nourrissent les glandes et les organes du corps). La méditation permet de se concentrer et de diriger dans le corps l’énergie lumineuse et curative du Tao.

Cette pratique de l’Orbite Microcosmique du Tao de la Santé est la base des pratiques de Qi Cong, de Tai Chi, de massage, des pratiques sexuelles et des pratiques spirituelles plus avancées.

©2007, Nicole Tremblay, Ph. D., Acu., Tao de la santé



⇒ DÉCOUVREZ COMMENT JEUNESSE PEUT VOUS AIDER À VIVRE VOTRE VIE À SON PLEIN POTENTIEL