Poèmes québécois traduits en chinois

La poésie québécoise - Une anthologie présentée et traduite par Cheng Yirong 程依荣.
103 poèmes québécois traduits en chinois.

Poème: 3


Le poème en chinois:

鸟笼

我是一只鸟笼
骨头的笼
关着一只鸟

鸟在我骨头的笼里
是死亡在筑巢

当什么也不发生
听见它拍打翅膀
当人们大笑
又突然停止

听见它在笼中
铃铛一样
咕咕地叫

这是一只被囚禁的鸟
死亡关闭在骨头的鸟笼里

为什么它不飞走
是你拦住它吗
是我吗到底是什么


La version originale:

Hector de Saint-Denys Garneau
1912 - 1943
圣-德尼·加尔诺
shèn dé ní jiā ěr nuò

Biographie:

Né à Montréal, de Saint-Denys Garneau est issu d'une famille aisée et d'une lignée d'intellectuels. Fils de Paul Garneau et d'Hermine Prévost, il est également l'arrière-petit-fils de l'historien François-Xavier Garneau, le petit-fils du poète Alfred Garneau, le neveu de l'historien Hector Garneau et le cousin de l'écrivaine Anne Hébert. Il passe une partie de sa vie à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, au manoir Juchereau-Duchesnay. Source Wikipedia.

Titre en français:

Cage d’oiseau


Le poème en français:

Avec un oiseau

L’oiseau dans ma cage d’os
C’est la mort qui fait son nid

Lorsque rien n’arrive
On entend froisser ses ailes

Et quand on a ri beaucoup
Si l’on cesse tout à coup
On l’entend qui roucoule
Au fond
Comme un grelot

C’est un oiseau tenu captif
La mort dans ma cage d’os

Voudrait-il pas s’envoler
Est-ce vous qui le retiendrez
Est-ce moi
Qu’est-ce que c’est

Il ne pourra s’en aller
Qu’après avoir tout mangé
Mon cœur
La source de sang
Avec la vie dedans

Il aura mon âme au bec

Pied de page